Derniers commentaires

Bonjour; J'ai 71 ans, mesure 1m80 pèse ...

16/10/2015 @ 15:22:48
par Grandgean


Une information valable est toujours très ...

07/12/2012 @ 13:49:03
par Darantière


Je prends de ...

28/03/2011 @ 18:53:56
par Gaborit


je fais de l hyprtention16.9 ...

15/03/2011 @ 19:10:55
par buchetmonique


Calendrier

Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 << <Déc 2017> >>
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Annonce

Qui est en ligne?

Membre: 0
Visiteur: 1

rss Syndication

Liens

 
Affichage des articles postés en: Juin 2017

07 Jun 2017 

Les bêta-bloquants et antihypertenseurs peuvent rendre fou

Psychose de type schizophrénie après traitement par bêta-bloquants.:
Schizophrenia-like psychosis after treatment with beta-blockers

témoignage : J’ai été victime d’hallucinations auditives durant 8 mois du à la prise d’un bétabloquant (les hallucinations sont notées dans la notice comme effets indésirables)

Les bêta-bloquants comme le métoprolol et le propranolol peuvent causer le délire et la psychose Bêta-bloquants ont des effets sur le SNC, dont certains provoquent des syndromes psychiatriques — qui peuvent dépendre d'une propriété auxiliaire tels que lipophilicity.2, contrairement aux agents hydrophiles comme atenolol qui sont excrétés inchangée par les reins, les médicaments lipophiles comme le métoprolol et le propranolol sont métabolisés par le foie et sont censés pénétrer dans le cerveau. Métoprolol a un ratio de concentration cérébrale/plasma environ 20 fois supérieur à celui de atenolol.3 Métoprolol et propranolol peuvent induire délire et psychosis.4,5 les effets secondaires psychiatriques metoprolol sont fréquentes

les bêta-bloquant provoquent de la dépression
Dépression et idées suicidaires induites par les médicaments

antihypertenseurs et grave déficience mentale
grave déficience mentale (perte de mémoire, démence) : 14% sont induit par les médicaments contre une pression artérielle élevée